Paysage de Montréal sous la brume

Neige, éternelle neige

Souvenirs d’une tempête de neige mémorable

Ce n’était pas un mercredi de mars comme les autres. La veille on annonçait déjà le pire, une accumulation de plus de 30 centimètres de neige blanche au sol, un cadeau provenant de nos voisins américains.

Je venais à peine d’ouvrir les yeux que je me suis ruée sur mon téléphone. Le fil d’actualité de mon compte Facebook me confronta à l’inévitable. Les mots-dièse pullulaient déjà : #TempeteQc, #Neige ou encore #MeteoQc.

Intriguée, je me suis levée pour regarder par la fenêtre, j’aperçus alors l’étendue de la tourmente. Il n’y avait que du blanc à perte de vue. Les voitures et les arbres ensevelis, les rues désertes, mais surtout ce calme plat qui planait, comme un air de banquise urbaine.

Visibilité quasi nulle lors de la tempête de neige qui a frappé le Québec le 14 mars 2017.

Visibilité quasi nulle lors de la tempête de neige qui a frappé le Québec le 14 mars 2017. Chris AToute petite, j’anticipais avec joie les journées de tempêtes de neige. Avec la fermeture des écoles, elles se transformaient en journées de congé inattendues. On en profitait pour jouer sous les flocons avec les voisins. Le froid ne nous faisait pas peur.

À l’âge adulte, cela est devenu une histoire différente. Le réseau routier complètement paralysé nous empêche de vaquer à nos activités habituelles. Le pelletage de neige est la seule option viable pour pouvoir sortir de chez soi. C’est donc en ce mercredi matin que je me posais des questions sur le déroulement de ma journée. Allais-je pouvoir me rendre au boulot ? En avais-je envie surtout ?

La météo, sujet de prédilection au Québec

Il n’y a qu’au Québec que les conditions météorologiques peuvent causer une telle commotion. Nous y sommes habitués et pourtant la neige nous surprend à tout coup. Elle nous inspire aussi…

« Mon pays, ce n’est pas un pays, c’est l’hiver », avait fredonné il y a 52 ans le poète québécois Gilles Vigneault.

Et bien, je crois bien que nous sommes prêts pour un remix en 2017.

The following two tabs change content below.

Arielle

Québécoise d'origine malgache, francophile et polyglotte. Bienvenue dans mon blogue qui, je l'espère, vous fera découvrir des paysages d'ici et d'ailleurs.

3 commentaires sur “Neige, éternelle neige

    1. Bonjour Fenosoa,
      Enchantée de faire ta connaissance. Merci pour ton commentaire 🙂 Je fais mes tous premiers pas dans la communauté Mondoblog.
      Je m’en vais de ce pas lire tes billets.
      Au plaisir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *